AMIASZI: 2 témoignages

BURUNDI

NZEYIMANA Christine, veuve, âgée de 65 ans, disposant de peu de terres cultivables et ayant encore un enfant à sa charge.

« Je suis très contente d’avoir reçu ce pack GIRE, ça m’aide beaucoup.
Le foyer amélioré que j’ai reçu me permet de réduire le temps de cuisson et diminue la quantité de bois que j’utilise. Je dois donc acheter moins de bois et ça me fait gagner du temps car la cuisson est plus rapide.
Le « kitchen garden » me donne beaucoup de légumes et j’y cultive des produits nouveaux, plus variés. Avant je devais acheter mes légumes, donc j’en consommais moins et je me contentais de ce que je produisais autour de ma maison ou de produits moins chers. Avec ce kitchen garden, non seulement je mange mieux mais je peux aussi vendre une partie au marché ou donner à mes voisins.
La toilette EcoSan, c’était vraiment nouveau dans la région, et je ne connaissais pas. Nous avons été formés et nous avons reçu un livret qui nous explique comment l’utiliser. Depuis, j’applique les engrais sur mon kitchen garden et mes petits champs, et je vois que mes légumes poussent beaucoup mieux.
La citerne qui récolte l’eau de pluie me permet d’avoir de l’eau pour me laver et faire la vaisselle, avant je devais aller très loin pour chercher de l’eau. Même si je n’ai pas de l’eau toute l’année parce qu’il n’y a pas de pluie toute l’année, ça m’aide beaucoup et je peux aussi arroser mon kitchen garden en saison sèche car je rempli ma citerne pour avoir tout le temps de l’eau.
J’ai aussi reçu des animaux de basse-cour, 2 lapins, 2 poules et 3 cobayes. Ils se reproduisent bien et ça me permet de manger un peu plus souvent de la viande, surtout avec les cobayes. Ils produisent aussi du fumier que je peux utiliser pour mon kitchen garden et pour mes champs. »

NTAKIRUTIMANA Françoise, veuve, âgée de 52 ans, disposant de peu de terres cultivables et ayant encore 4 enfants à charge (parmi les 8 qu’elle a). Elle vit sur une parcelle de 440 m² dont une grande partie se trouve sur une forte pente. Françoise est une 'leader' parmi les 500 femmes vulnérables que nous encadrons et appuyons.

NTAKIRUTIMANA Françoise © Protos
« J’ai vu que le kitchen garden m’aidait beaucoup, alors j’ai économisé avec ce que je récoltais et vendais au marché, et j’en ai construit un deuxième car j’avais encore un peu de place et j’ai appris comment construire. Maintenant, j’aide aussi d’autres voisins pour construire des kitchen garden chez eux. Non seulement, je peux mieux nourrir ma famille mais j’ai déjà vendu pour 13.000 BIF de légumes grâce à mes 2 kitchen garden. J’utilise l’engrais de ma latrine EcoSan et je vois que ça produit beaucoup. Grâce aux animaux que j’ai reçus, je peux manger plus souvent de la viande car ils se reproduisent bien. J’ai déjà pu manger 1 lapin et j’en ai donné 2 à mes voisins. Il m’en reste encore 5 maintenant. Je mange régulièrement les cobayes car ils se reproduisent beaucoup, j’ai eu 17 petits. Mais j’en ai aussi donnée 2 à mes voisins.
Tout ce que nous avons reçu nous aide beaucoup, et depuis que j’ai tout ça, j’ai une meilleure estime de moi et je peux même aider les autres. »