"La maison tombait en morceaux et il pleuvait à l’intérieur."

Mathurin (à gauche) et Colas Dieumi (à droite). Au milieu : leur école.


À Camp Perrin, les dégâts après l’ouragan Matthew sont incalculables. Colas Dieumi (6), et Mathurin Matsenter (6) et sa maman racontent comment ils ont vécu le passage de l’ouragan.

Colas Dieumi a 6 ans et vit avec son petit frère (3), sa mère en fin de grossesse et sa grand-mère. Elle n’est pas prête d’oublier comment l’ouragan a fondu sur sa maison. “J’avais très peur. Le vent faisait beaucoup de bruit. Des choses commençaient à voler dans tous les sens. La maison tombait en morceaux et il pleuvait à l’intérieur. J’ai à nouveau peur dès qu’il pleut et j’attrape la nausée. Je veux aller à l’école, mais elle est complètement détruite.”

Mathuri Matsenter, âgé de 6 ans également, était sous le choc. “D’abord je dormais. Puis le bruit m’a réveillé. Nous avions très peur. J’ai encore peur en permanence. L’ouragan a détruit beaucoup de choses, comme mon école. Je voudrais y retourner, mes amis me manquent.”

La mère de Mathurin explique que l’ouragan Matthew n’a pas seulement provoqué de nombreux dommages, mais il a aussi causé beaucoup de stress pour sa famille. “Les enfants dorment mal. Normalement j’achète des produits au marché, mais puisque les enfants ne peuvent pas aller à l’école, nous ne pouvons pas faire notre travail. Nous sommes maintenant sans revenus.”

 

Vous pouvez aider, en faisant un virement sur le compte BE22 5230 8036 1747, avec la mention ‘Ouragan Matthew’, ou en réalisant un don via notre site web. Merci!