Système intégré de gestion des boues de vidange à Tamatave

Lancement des travaux de la station de traitement des boues de vidange à Tamatave.

MADAGASCAR - Depuis 2012 Protos opère pour que la chaine de l’assainissement dans le contexte urbain de Tamatave puisse être complétée et opérationnelle dans tous ses maillons : collecte, vidange, transport et traitement. Un partenariat avec l’ONG Practica et la synergie de ressources a permis des pas importants.

Sujet de la recherche action est la mise en place d’un service de vidange accessible, adapté et hygiénique. Une collaboration est en cours avec une jeune entreprise malgache et la Commune. Bien que les risques et les investissements soient aujourd’hui encore partagés, l’entreprise s’engage à améliorer la performance, suivre les indicateurs et trouver le point d’équilibre financier (la référence à la video est indiquée dans la lettre d’information).

Assurer la durabilité et offre dans le maillon du traitement restait encore un défi. Des mois d’étude, négociation, préparation de l’opérationnalisation et recherche de financement ont suivi.

​Mais... Au cours du mois de mai 2015 Protos a signé une convention de financement avec l’Agence française d’eau Adour Garonne (AEAG) qui continue et complète l’appui déjà donné à l’ONG Practica et va permettre, ensemble à l’apport de la DGD, la concrétisation et finalisation du projet de mise en place d’une station de traitement de boues de vidange par filtre planté de roseaux. Le financement de l’AEAG a pu se concrétiser grâce également à l’appui des collectivités locales françaises de la Communauté Terrasses et Vallée de l’Aveyron, qui utilise une station avec la même technologie pour le traitement de ses eaux usées (Negrepelisse). Une lettre d’information et une page Facebook, qui suit la construction en cours, sont disponibles.