Assainissement & hygiène

Des toilettes propres: un  problème pour un tiers de la population mondiale.

Madagaskar © Dieter Telemans
Comment se laver les mains? - Madagascar © Dieter Telemans

Actuellement 2,4 milliards d’individus ne disposent ni de toilettes ni de latrines.  Un milliard de personnes font leurs besoins en plein air: dans les buissons, les champs , les rivières ou en rue. C’est une porte ouverte pour la propagation de maladies. Ce sont surtout les enfants qui sont malades ou meurent suite à des affections banales comme la diarrhée  ou à d’autres affections liées à ce manque d’hygiène. Un grand nombre de filles quittent l’école au moment de la puberté parce qu’il n’y pas de latrines ou d’intimité.

De plus, le manque d’installations sanitaires progresse dans le monde entier…  La population mondiale s’accroît à  un rythme élevé,  surtout dans les villes où la plupart des gens aboutissent dans des bidonvilles sans toilettes ou latrines convenables.

L’Objectif du Millénaire pour le Développement pour l’assainissement qui précisait qu’il fallait diminuer de moitié le nombre d’individus sans accès à des latrines (par rapport à 1990) n'a pas été réalisé (en 2015). D’énormes progrès ont pourtant été réalisés: depuis 1990 1,9 milliard de personnes ont accès à des toilettes ou des latrines. Malgré ces efforts, en 2015, 2,4 milliards d’individus doivent encore  faire leurs besoins  dans des installations sanitaires non hygiéniques ou en plein air.

Comment en est-on arrivé là? Les toilettes et les formations en matière d’hygiène ne sont pas une priorité de la politique mondiale et  ne mobilisent donc  que peu de moyens. Pourtant l’accès à des installations sanitaires de base est  une question de dignité, d’équité et de sûreté. C’est un droit de l’homme. L’éducation est essentielle ici: les gens doivent se rendre compte que de mauvaises habi-tudes d’hygiène provoquent des maladies. Utiliser des installations sanitaires sûres et hygiéniques diminue immédiatement d’un tiers la mortalité infantile. Se laver les mains avec du savon fait baisser de 47% le risque de diarrhée.

En Septembre 2015 les Nations Unies ont approuvé les Objectifs de Développement Durable, ODD. L’ODD 6 est dédié à la réalisation de l’accès à l’eau potable et l’assainissement, et ceci pour tout le monde.