2017-2021 (Burundi) Eau, hygiène et assainissement à Busiga et Mwumba

Le programme 2017-2021 se déroulera en Province de Ngozi dans le nord du Burundi et plus particulièrement dans les communes de Busiga et Mwumba dans un premier temps. Cette zone rurale est caractérisée par une forte densité de population, un faible accès à l’eau et à l’assainissement et une pauvreté monétaire. Grâce à la synergie avec Rode Kruis Vlaanderen et Vétérinaires sans Frontières, une approche holistique peut se réaliser.

werf_ecosan_latrines.jpg

Een werf voor Ecosan-latrines © Protos
Objectifs
  1.  Les infrastructures d’eau et d’assainissement sont disponibles et fonctionnelles. 
     
  2. La gouvernance locale et les capacités des acteurs locaux sont renforcées, ils connaisssent leurs rôles et responsabilités.
     
  3. Les conditions socio-économiques de 200 ménages vulnérables sont améliorées par l’introduction d’un pack ménage. Les critères prédéfinis incluent: malnutrition, veuve chef de ménage, orphelin(e) chef de ménage, ...
     
  4. Le processus et les acquis du projet sont capitalisés et diffusés pour servir de modèle dans d’autres communes et programmes.

Une liste des activités prévues se trouve ci-contre.

Groupe cible
  • Accès à l'eau potable : +/- 15.000 personnes
  • Accès à l'assainissement: +/- 6.500 personnes
  • Ménages vulnérables : 200 femmes-chefs de ménage ou bien 1.200 personnes (parmi les 6.500) 
Financement / budget / durée

Financement

  • DGD
  • ACLVB/CGSLB via Fonds social alimentaire VIA
  • Dons privés

Période

  • 2017-2021

Budget

 

Activités & résultats

1.  Infrastructures disponibles et fonctionnelles

  • la réhabilitation ou l’extension de 7 adductions d’eau
  • la construction de 12 blocs de latrines EcoSan
  • la construction de 100 latrines EcoSan et de 300 latrines dalles Sanplats

2. Renforcement des capacités (par le partenaire AVEDEC)

  • formations des autorités communales sur la MOC, sur la GIRE, sur la passation des marchés, la planification, le pilotage de l’Action, les échanges régionaux, ...
  • délégation de la gestion aux Régies communales de l’Eau, où sont représentés les consommateurs: comment faire et comment faire fonctionner
  • la formation et la sensibilisation des communautés (écoles et ménages) pour l’adoption de bonnes pratiques en matière d’H&A et pour appliquer des principes de la GIRE au niveau local

3. Conditions améliorées ménages vulnérables

  • introduction d'un paquet de mesures (pack ménage) chez 200 ménages vulnérables :
    • 1) latrine, kitchen garden, compostière, système de collecte d’eau de pluie, foyer amélioré, dispositif de stockage d’eau
    • 2) chèvres; programme d'élevage pour la production du lait et d'engrais (utilisé dans le potager)
    • 3) douche, étagère de cuisine, dispositif de lavage des mains
  • formations, sensibilisations, échanges sur l'utilisation et l'entretien 

4. Acquis diffusés

  • les acquis et résultats seront monitorés et capitalisés de manière à pouvoir nourrir les débats, inspirér les changements (niveau local, autres communes, services déconcentrés de l'état, ministères)
  • recherche-action: est-ce que le pack ménage permet réellement d’améliorer les conditions socio-économiques des ménages?
Partenaires
  • AVEDEC: Association Villageoise pour l’Entraide et le Développement Communautaire (partenaire de Protos depuis 2008)
Aide

Vous souhaitez soutenir ce programme? Vous voulez plus d'informations? Harald van der Hoek vous aidera: harald [dot] vanderhoek [at] protos [dot] ong