Journées mondiales

Trois fois par an nous demandons une attention particulière pour la problématique WASH (eau, assainissement et hygiène).

Journée mondiale du lavage des mains à l'école - Bénin © Harald van der Hoek

22 mars – Journée mondiale de l’eau

En 1992 les Nations Unies ont déclaré le 22 mars Journée mondiale de l’eau, une journée mondiale pour attirer l’attention sur l’eau et sa bonne gestion. Chaque année est consacrée à un autre aspect de l’ « eau ». ‘L’eau et les femmes’, ‘L’eau en ville’ et ‘Eau et énergie’ sont quelques-uns des thèmes des années passées. Dans nos pays partenaires on organise des activités de sensibilisation et en Belgique nous participons à la coordination de ‘Walks for water’: les élèves marchent pour l’eau référant ainsi aux kilomètres parcourus chaque jour par des millions de personnes pour trouver de l’eau. Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, Protos veut entreprendre une action supplémentaire pour permettre à un plus grand nombre de personnes d’accéder à de l’eau potable : elle appelle à l’organisation d’une Action pour l’eau aux alentours du 22 mars. Pour organiser une action cliquez sur www.pourleausaine.be.

15 octobre – Journée mondiale du lavage des mains

En 2008 le 15 octobre a été déclaré Journée mondiale du lavage des mains afin de  faire baisser le taux de mortalité infantile. En effet, se laver les mains avec du savon diminue le risque de diarrhée de 47%. Dans des pays tels Haïti et le Bénin, Protos joue un rôle de premier plan lors de la Journée mondiale du lavage des mains. En Belgique aussi nous organisons une action de sensibilisation! Vous trouverez plus d’infos sur cette problématique sur notre site thématique www.washmondial.be.

19 novembre –  Journée mondiale des toilettes

Le 19 novembre, c’est la Journée mondiale des toilettes, une initiative internationale soutenue par les Nations Unies depuis 2013. Actuellement un tiers de la population  mondiale  - 2 milliards et demi de personnes - ne dispose pas de toilettes propres. De plus un milliard de personnes  font leurs besoins en plein air ce qui permet aux maladies de se propager rapidement parce que les excréta humains sont un immense nid de virus et de bactéries. Dans le monde entier, la moitié des filles fréquente des écoles sans toilettes ou sans toilettes propres. Suite au manque d’intimité, beaucoup quittent l’école au moment de la puberté.