L’eau potable, un droit pour tous

Aujourd'hui, 844 millions de personnes n'ont pas de service de base pour l'eau potable: elles doivent se promener plus d'une demi-heure pour l'obtenir, elles sont désignées à une source non améliorée, comme un puits ou une source utilisée par des animaux, ou elles boivent des eaux de surface des rivières, des lacs ou de canaux.

water eau benin
Bénin (Mono-Couffo) (c) Stéphane Brabant

L’eau saine est un droit de l’homme, et pourtant, des millions de gens n’y ont toujours pas accès. Chaque jour il leur faut marcher des heures pour cher-cher de l’eau. Pour les femmes et les filles c’est souvent une marche dangereuse qui les empêche d’aller à l’école ou de procurer des revenus à la famille. De plus l’eau qu’elles ramènent des rivières ou des lacs n’est souvent pas potable car les gens s’y lavent ou les animaux y font leurs  besoins. Cette eau est un nid de bactéries. Chaque année, plus de 340.000 enfants de moins de 5 ans meurent de la diarrhée, causée par le manque d'eau potable, de l'assainissement et de l'hygiène.

La solution est pourtant simple:  investir dans des installations pour l’eau potable procure des avan-tages évidents. Des vies sont sauvées, les frais pour les soins de santé baissent et la productivité d’un pays s’accroît. En fournissant de l’eau potable à tous, on prend la pauvreté à sa racine. En effet, celui qui dispose d’un point d’eau à proximité  a le temps de travailler, de s’occuper de sa famille ou d’aller à l’école.

Pourquoi est-ce si difficile? C’est dû à un certains nombres de facteurs: trop peu de volonté politique à l’échelon supérieur, trop peu d’investissements, l’accroissement rapide de la population, la mauvaise gestion et le mauvais entretien des installations et le fait que dans le Sud les autorités locales disposent de trop peu de moyens et de savoir-faire pour organiser l’alimentation en eau de la population.

Les Objectifs de développement durable

L’Objectif du millénaire pour l’eau précisait qu’il fallait diminuer de moitié le pourcentage d’individus sans accès à l’eau potable salubre et à des installations sanitaires,  par rapport à 1990. En 2010 l’objectif pour l’eau potable a été réalisé mais il faut remarquer que la qualité de l’eau  et le service laissent encore à désirer. 

En Septembre 2015 193 des Etats membres de l’ONU ont approuvé les Obejctifs de développement durable, les ODD. L’ODD 6 est spécifiquement dédié à l'eau et à l'assainissement. Il accorde une attention non seulement à l'accès à l'eau potable et à l'assainissement de base, et ceci pour tout le monde. Tout aussi important sont la prévention de la pollution des ressources en eau, le traitement des eaux usées, l’augmentation de l’utilisation rationnelle de l’eau et la restauration des écosystèmes aquatiques.