Dans le district d’Antanifotsy Protos est depuis 2011 active. Il se trouve dans le plateau central à une centaine de km au sud d’Antanarivo. Seulement 10% de la population a accès à un approvisionnement en eau 'moderne'. La malaria et la diarrhée apparaissent dans les trois maladies les plus fréquentes. Il y a régulièrement des cas de typhus et sporadiquement de choléra.

Dans les districts Atsimondrano et Arivominano Protos est présent dans six communes depuis 2006. Plus de 35.000 habitants ont eu accès à l’eau potable durant cette période. L’approvisionnement en eau potable est assuré par de petits systèmes  et la gestion se fait sur base volontaire (comité de l’eau et technicien local).