Samenvatting: 

La première partie de l'article revient sur quelques-unes des principales caractéristiques des systèmes d'adduction d'eau potable (AEP) et sur la logique de « privatisation communautaire » qui les fonde. Prenant acte de leur déploiement, la deuxième partie questionne la pérennité des services d'eau développés dans ce cadre, tandis que la troisième s'interroge sur la diffusion du modèle de privatisation communautaire et ses fondements idéologiques. Elle rappelle ainsi que, porté à la fois par les grands bailleurs et par les ONG dans un contexte de décentralisation, ce modèle prospère en Afrique subsaharienne en contradiction, voire en conflit, avec une logique de consolidation des pouvoirs publics locaux et de la maîtrise d'ouvrage communale. Pourtant, de solides analyses de terrain soulignent les limites de la gestion communautaire des équipements urbains et plus encore son manque de stabilité et de durabilité dans le fonctionnement des services

Auteur: 
Jaglin Sylvy, Bousquet Anne
Uitgever: 
Champs-sur-Marne LATTS - Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés FR
Taal: 
FR
Sectie: 
Werken in het water - PPP - PublicPrivatePartnership
Locatie: 
W-PPP-E22